Stratégie nationale du numérique en santé

Messages

Par Benjamin LEMOINE le 25/04/2019 à 15:26 Animateur de groupes

Ce matin, les ministres en charge de la santé et du numérique ont annoncé, avec Dominique Pon et Laura Letourneau, la stratégie numérique de "Ma santé 2022".

A cette occasion, la Ministre a annoncé la nomination de Dominique Pon et Laura Létourneau, respectivement responsable et déléguée ministériels de la Délégation ministérielle du numérique en santé. Ils auront en charge la gouvernance de la e-santé, sanitaire, médico-sociale et sociale, à travers le pilotage des 5 grandes orientations de la feuille de route :

1 - Renforcer la gouvernance du numérique en santé

2 - Intensifier la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information en santé

3 - Accélérer le déploiement des services numériques socles

4 - Déployer au niveau national des plateformes numériques de santé

5 - Soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs

https://www.youtube.com/watch?v=w4OD0F2270E&t=129s (à partir de 12min 17s)

Renforcer la gouvernance du numérique en santé

1. Création d'une délégation ministérielle du numérique en santé, suppression de la DSSIS, l'ASIP Santé devient l'agence du numérique en santé

2. Conseil stratégique du numérique en santé et cellule opérationnelle d'éthique du numérique en santé

3. Élaboration d'un document de politique du numérique en santé

Intensifier la sécurité et l'interopérabilité des systèmes d'information en santé

4. Identification des acteurs du système de santé

5. Authentification des professionnels : e-carte CPS et fournisseur d’identité « pro santé connect »

6. Déploiement de l'INS

7. Authentification des usagers : Appli carte Vitale (« apCV »)

8. Opposabilité des référentiels de sécurité et interopérabilité, contrôle de conformité

9. Sécurité opérationnelle du numérique en santé

10. Mise en œuvre d'un centre de gestion des terminologies de santé

Accélérer le déploiement des services numériques socles

11. DMP

12. Messagerie sécurisées de santé

13. E-prescription

14. Outil de coordination (e-parcours)

Déployer au niveau national des plateformes numériques de santé

15. Lancement d'un Espace Numérique de Santé #ENS

16. Lancement d'un bouquet de services numériques aux professionnels de santé

17. Lancement du #HealthDataHub

Stimuler l'innovation et favoriser l'engagement des acteurs #esante

18. Déployer la télémédecine et télé-soin

19. Programme « HOP'EN » pour les etablissements de santé

20. Plan « ESMS Numérique » pour les structures médico-sociales

21. Systèmes d’information de gestion de l’APA ‘allocation personnalisées d’autonomie

22. Certification des Système d’information hospitaliers et déclinaison pour le médico-social

23. Création d'un « Lab e-santé » : guichet national de l’innovation du numérique en santé

24. Réseau national de structures de santé dites « 3.0 »

25. Tour de France de la e-santé (17 régions)

26. Ateliers citoyens du numérique en santé

Par Benjamin LEMOINE le 26/04/2019 à 06:14 Animateur de groupes
Par Eric Magnier le 26/04/2019 à 06:41 Animateur de groupes

Bonjour,

Enfin un plan "ESMS numrique" souhaité par les acteurs depuis de nombreuses années!!!! et un plan qui inclu l'ensemble des acteurs de la santé (patients, libéraux, hospitaliers et médico-social)

Par Thierry MORVAN le 26/04/2019 à 07:51 Animateur de groupes

Je rejoins Eric Magnier sur la transversalité tant attendue

D'autres points laissent entrevoir que les entrepots en silos, cimetières de datas seront très vite en capacité de communiquer sur un langage commun (interopérabilité).

Nous ne pouvons que cautionner, adhérer et travailler sur ces orientations stratégiques tant espérées

Par Bénédicte GUERRIER le 26/04/2019 à 09:23 Animateur de groupes

Merci Benjamin pour ces précieuses informations.

Je rejoins Eric et Thierry sur le bien fondé des ces orientations. De beaux chantiers en perspective !!

Un accompagnement des parties prenantes (professionnel et usager) sera toutefois nécessaire car les éléments stratégiques sont ambitieux.

Par Michelle DANIEL le 26/04/2019 à 12:08 Animateur de groupes

Merci benjamin, très heureuse de voir que la persévérance est une bonne chose enfin le médico social est raccroché ,

Programme ambiltieux a qui l'on souhaite de belles réussites et de n'oublier personne

Par BRUNO REBOUILLEAU le 26/04/2019 à 14:01

La feuille de route est effectivement ambitieuse et génératrice de questions. Par exemples, Dans la certification des systèmes d'information des établissements de santé publics, on ne parle pas d'homologation des logiciels. Les CH/CHU/GHT développent des portails patients (prise de RDV, Préadmissions ...) Comment coordonner ces portails avec les outils nationaux ? Du travail pour les groupes et ateliers à la rentrée.

Par Didier ALAIN le 13/05/2019 à 11:33 Animateur de groupes

@Bruno : la question de l'intégration des services "locaux" (portails des CH/CHU/GHT) avec les services régionaux et nationaux est effectivement un gros sujet. Il nous semble que la première étape est de travailler dès maintenant et activement avec l'échelon régional. En effet, c'est à ce niveau (GRADeS et ARS) que l'articulation entre le national et le local se fait.

Par Henri Rossi le 13/05/2019 à 12:23

Si nous pouvons nous féliciter d'un plan, nous attendons des précisions pour la mise en application.

Comment passer d'une idée (bonne) à ça réalisation ?

Comment organiser la mise en application de ce que nous pressentions ?

Comment intégrer les interèts, parfois divergents, des utilisateurs (médecins, soignant, patient) ?

Ce qui marche en local peut-il marcher au nationnal ?

Les questions restent nombreuses. Mais la réussite d'un tel projet ne marcheras que par une implications des acteurs et pas d'une décision centralisatrice.

Anonyme
Glissez-déposez une pièce jointe à la discussion